Vendre un terrain : Par quel biais trouver un acquéreur ?

Lorsque l’on vend un terrain, il existe une multitude de canaux par lesquels il est possible de trouver un acquéreur. D’autres corps de métier peuvent vous aider à vendre plus facilement par leur expertise. Tour d’horizon sur les interlocuteurs ou les outils qui peuvent vous permettre de vendre votre terrain. Directement ou indirectement. 

Par quel biais trouver un acqéreur

Les canaux pour vendre votre terrain à bâtir 

Si les journaux et les revues semblent perdre de leur superbe et de leur pouvoir d’attraction au moment de vendre un bien immobilier, cela reste un moyen parfois utile pour vendre un terrain. Au même titre que le bouche à oreille, particulièrement efficace dans les zones plus reculées. Aujourd’hui, il est aussi possible de communiquer et de donner de la visibilité à votre parcelle en essayant de la promouvoir sur les réseaux sociaux.

Bon à savoir : Selon la zone sur laquelle se trouve votre terrain, la commune peut disposer d’un droit de préemption. C’est à dire qu’elle sera prioritaire sur l’achat si vous décidez de vendre votre terrain. 

D’autres canaux sont plus classiques comme le recours à une agence immobilière à qui vous pourrez déléguer l’intégralité du processus de vente. Il est aussi possible de déléguer le processus à un notaire qui se chargera de vous accompagner sur la vente.  

Enfin, si vous cherchez un compromis intéressant entre visibilité et argent à débourser, les moteurs de recherche immobiliers sont des outils très intéressants. Nous pensons à des moteurs de recherche comme Immoweb, Logic-immo ou encore Zimmo. 

Les facilitateurs de vente : un interlocuteur utile pour vendre rapidement 

Si certains corps de métier ne vous permettront pas de vendre votre terrain à bâtir directement, ils peuvent constituer de véritables aides à la vente. 

C’est notamment le cas du bureau d’études qui sera chargé de réaliser diverses opérations sur votre terrain. Le recours au bureau d’études vous permettra d’avoir plus d’éléments à fournir à un acheteur potentiel. Rappelons que le bureau d’études a pour mission de s’assurer de la faisabilité d’un projet immobilier

L’expert immobilier est aussi à ranger au rang des facilitateurs de vente. Mandater un expert immobilier vous permettra de chiffrer le plus justement possible le prix de votre terrain ou de votre bien immobilier, en fonction de paramètres objectifs. 

Quelques conseils pour réussir sa vente et privilégier les bons canaux 

La compréhension du contexte est primordiale. Comme nous le disions, des canaux comme le bouche à oreille se prêtent totalement à une vente dans un milieu plus rural. Selon les caractéristiques de votre terrain, il pourrait aussi être judicieux de faire appel à un type d’acheteur plutôt qu’un autre. 

Si votre terrain est sur une zone immobilière plus tendu, faire appel à un promoteur immobilier peut être intéressant. Dans certains cas, celui-ci pourra vous proposer une somme plus importante qu’une vente à un particulier. En effet, le promoteur ne s’appuiera pas sur le prix du marché mais sur le potentiel de construction de votre terrain. 

Si vous souhaitez utiliser les réseaux sociaux pour communiquer sur votre terrain, il faudra au préalable comprendre et assimiler les codes de ces réseaux. S’adapter à votre cible en choisissant le bon réseau social et ne pas chercher à tout prix à vendre mais plutôt à vous assurer de la visibilité sont deux choses à bien respecter sur les réseaux sociaux.  

Bon à savoir : Le réseau social Pinterest, très visuel peut facilement se prêter à la promotion de votre annonce. Le public y est essentiellement féminin (environ 80 % des utilisateurs)

Enfin, le dernier conseil est de diversifier vos canaux de vente. Vous pouvez recourir aux réseaux sociaux en même temps qu’aux annonces en ligne. Attention tout de même si vous signez l’exclusivité de la vente avec un agent immobilier. Il ne sera alors plus possible de vendre par un autre biais sans avoir à payer les honoraires de l’agence.