Achat d’un terrain : Bien prendre en compte l’environnement extérieur

Si les propriétés du terrain sont des caractéristiques importantes à prendre en considération, les éléments externes doivent aussi constituer des paramètres décisifs dans le processus d’achat. Présence d’infrastructures à proximité, distance domicile – travail, politique d’aménagement de la commune, relation avec le voisinage, tous ces paramètres rentrent inéluctablement dans l’équation avant de formuler une offre d’achat.

Choisir un terrain adapté à ses aspirations

Si le choix d’un terrain est guidé par des impératifs personnels (proximité avec votre lieu de travail ou avec une école pour vos enfants), il n’en reste pas moins que le terrain que vous choisirez doit être en cohérence avec vos propres envies. A vous et à votre famille évidemment.

Le traditionnel exemple que l’on oppose souvent concerne le choix entre un terrain au cœur d’une ville ou à proximité et un terrain en campagne. A moins d’un budget illimité, il y a aura forcément des arbitrages à faire entre la proximité des points d’intérêt qu’offre la commune ou sa proche banlieue et le calme et les grands espaces de la campagne !

Le choix du terrain le meilleur est celui qui conjugue à la fois vos aspirations avec le respect de vos impératifs familiaux et professionnels.

Les infrastructures : les marqueurs du dynamisme de la commune

La présence d’infrastructures sportives de qualité, d’une crèche à proximité du terrain à bâtir ou d’écoles sont des variables à regarder avec intérêt. Cependant, elles restent des paramètres qui seront plus ou moins importants selon votre profil. Si vous n’avez pas d’enfants, vous ne serez probablement pas très intéressé par la proximité d’un terrain avec un lycée.

D’autres infrastructures sont utiles quel que soit votre profil. Nous pensons à l’offre de soin via la présence de cliniques ou d’hôpitaux. Mais également aux réseaux de transport en commun qui peuvent faire pencher la balance au moment de l’achat. La présence de commerces de proximité ainsi que de centres commerciaux plus importants sont aussi des paramètres que tout acquéreur potentiel se doit d’étudier.

Enfin, la politique d’aménagement de la commune permet de comprendre un peu mieux sa ligne directrice et sa stratégie de développement. En suivant attentivement les projets en cours ou les projets terminés dans un passé proche, vous pourrez probablement déterminer si la commune est en expansion ou au contraire, sur le déclin.

Bon à savoir : Certaines variables comme le taux de chômage, l’âge moyen ou la croissance démographique sont des éléments qui donnent des indices importants sur la santé de la commune.

Avant d’acheter un terrain, il est aussi important de se soucier de son attractivité future.

Le voisinage : un élément décisif dans le processus d’achat

Le voisinage peut être un élément tout aussi important. Pour certains souhaitant acheter un terrain à la campagne, le voisinage devra dans la majorité des cas être le moins présent possible. Un minimum de vis à vis pour un maximum de confort. En effet, en certains cas, les vis à vis peuvent être des éléments disqualifiants pour une vente. En tant que vendeur, il est possible de limiter ces vis à vis par la pose d’une clôture, d’arbres ou d’une haie.

Le voisinage est aussi déterminant en terme relationnel. De bonnes relations entretenues avec vos voisins pourront être un élément positif pour conclure la vente d’un terrain. A l’inverse, si le voisinage est vecteur de nuisances, notamment sonores, il pourra être plus complexe de vendre un terrain. En tant que vendeur ce genre de situations se règlent dans la majorité des cas par le dialogue plutôt que par la procédure.

Bon à savoir : En cas d’achat d’un terrain, le vendeur est tenu d’informer l’acheteur sur des nuisances éventuelles. Si il ne le fait pas, il s’expose à des poursuites de la part de l’acheteur qui pourront aller jusqu’à l’annulation de la vente.