Distance domicile – travail : Un paramètre important au moment d’acheter un terrain

Si la superficie ou la présence d’infrastructures de qualité à proximité du terrain sont des éléments décisifs dans le processus d’achat, d’autres paramètres méritent également réflexion. Nous pensons particulièrement à la distance domicile – travail qui peut s’avérer être un élément important dans la prise de décision.

Distance et temps domicile – travail : Un paramètre à prendre en compte avant d’acheter

Près de 15 % des belges consacrent plus de 2 heures par jour à leurs trajets domicile – travail. Ils sont également plus de 40 % à parcourir plus de 40 kilomètres par jour. Ce sont les conclusions d’une grande enquête nationale menée par SD Worx entre 2016 et 2018, qui montre également que le temps moyen passé sur les routes est de 1h20 par jour. Pire encore, ces chiffres auraient tendance à augmenter avec le temps. En 2015, un aller-retour du domicile au lieu de travail  prenait à peine 1 heure.

Une autre enquête d’opinion montrait que 43 % des travailleurs effectuant un trajet aller-retour supérieur à 1 heure envisageaient de trouver un emploi plus proche de leur domicile. Ils n’étaient que 17 % pour ceux dont le trajet aller – retour n’excède pas les 30 minutes par jour. Le seuil psychologique d’une heure pour l’aller – retour semble être un cap symbolique à ne pas franchir pour grand nombre de salariés.  Si ce seuil est à garder à l’œil, il ne retranscrit pas les mêmes réalités selon les régions, notamment en ce qui concerne le nombre de kilomètres.

Distance domicile – travail : des réalités bien différentes selon les Régions

Si la distance entre le domicile et le travail est un paramètre intéressant, il ne dit rien du temps que vous consacrerez à votre trajet domicile – lieu de travail. Si être à 20 kilomètres de votre lieu de travail en Flandre est tout à fait acceptable, la même distance à Bruxelles peut rapidement s’avérer être un fardeau important. Il en est de même en ce qui concerne le confort du trajet.

Gardez à l’esprit que le kilométrage sera toujours assez parlant en Wallonie comme en Flandre et qu’il faudra beaucoup plus tenir compte, à l’achat, des spécificités du trajet (embouteillages par exemple) si vous êtes acquéreur d’un terrain à bâtir à Bruxelles.

De plus, la distance domicile – travail doit aussi s’apprécier en fonction de l’ensemble des dispositifs disponibles pour vous rendre au travail. En certains cas, des infrastructures de qualité comme le train ou les transports en commun permettent de limiter la durée de trajet. Dans le cadre général, sachez que les transports en commun auraient néanmoins tendance à allonger le temps de trajet.

Bon à savoir : De nombreux dispositifs d’indemnités kilométriques existent selon les Régions comme l’indemnité vélo. Les solutions de mobilité durable sont par ailleurs souvent encouragées par les entreprises.

Choisir son emploi en fonction de son terrain

Il est aussi possible de prendre le problème dans l’autre sens et de sélectionner votre emploi en fonction du terrain sur lequel vous souhaitez vous installer. Cette méthode est totalement adaptée si vous êtes actuellement sans emploi ou si vous souhaitez changer d’entreprise dans un avenir assez proche.

D’ailleurs, une distance domicile – travail trop longue aurait tendance à augmenter légèrement le pourcentage de démission, chez les personnes dépassant les 90 minutes (aller-retour) de trajet.