Vendre un terrain : L’importance de mettre en avant les infrastructures à proximité

Si l’environnement interne du terrain à bâtir est primordial et les différentes caractéristiques de celui-ci sont importantes (superficie, typologie et forme du terrain…), les acheteurs sont aussi sensibles à l’environnement externe au terrain. Cet environnement proche tient évidemment compte des infrastructures à proximité. 

Les infrastructures : pourquoi est-ce si important ?

Tout comme les propriétés propres au terrain, les infrastructures à proximité permettent un certain confort de vie. La proximité d’une crèche si vous avez des enfants en bas âge, un supermarché dans un rayon proche ou encore un collège à seulement quelques minutes d’un terrain sont des avantages indéniables.

Si les propriétés du terrain (terrain viabilisé et raccordé, constructible, présence d’une vue dégagée, terrain plat ou en pente…) sont cruciaux, les paramètres d’infrastructures auront aussi une influence sur la vente de votre parcelle de terrain. Avec des infrastructures de qualité à proximité, vous pourrez vendre votre parcelle à la fois à un prix plus avantageux mais aussi vraisemblablement plus rapidement.

De plus, les infrastructures à proximité laissent augurer de la dynamique économique de l’écosystème au sein duquel se trouve votre terrain. Un terrain qui présente de nombreuses infrastructures à proximité offrira un cadre de vie plus dynamique et plus confortable, ce que de nombreux acheteurs recherchent.

A quelles infrastructures les acquéreurs potentiels sont ils sensibles ?

La sensibilité des potentiels acheteurs aux infrastructures proche variera en fonction de leur profil. Un couple sans enfant sera moins réceptif à la présence d’un collège à quelques mètres du terrain quand d’autres y trouveront un réel argument de poids.

Néanmoins, nous pouvons lister quelques paramètres importants qui pourront intéresser des acheteurs potentiels. 

  • Les transports en commun
  • Les infrastructures sportives (stade, gymnase, piscine, court de tennis…)
  • La présence de commerces de tailles diverses (commerce de proximité et grandes enseignes)
  • La présence d’établissements scolaires comme un collège, une école primaire ou un lycée
  • La présence d’établissements de santé comme une clinique ou un hôpital
  • La présence d’une gare ou d’un aéroport
  • Une crèche

Se tenir informé sur les projets communaux

Lorsque vous vendez un terrain, il peut être intéressant de rester en veille sur les politiques de la commune, notamment en matière de gestion des infrastructures. Gardez en tête que de nouvelles infrastructures seront dans la majorité des cas, de nature à valoriser des terrains à bâtir. Être en mesure de communiquer aux acquéreurs potentiels sur ces projets d’avenir, viendra augmenter les probabilités de vendre votre bien.

Pour cela, le site de la commune en question regorge parfois d’informations. Certaines communes y mettent en avant les projets infrastructuraux comme une extension des lignes de transport en commun ou une hausse de l’offre de santé. Il est aussi possible de se déplacer physiquement ou simplement de discuter avec les personnes décisionnaires et impliqués dans la vie communale.

Si votre terrain se trouve à proximité ou au cœur d’une grande ville, sachez que les acheteurs cherchent de plus en plus souvent à minimiser l’ensemble de leurs déplacements autour de leur lieu d’habitation. Si toutes les infrastructures nécessaires sont à moins de 15 minutes à vélo du terrain, cela peut constituer un argument de vente percutant.

Bon à savoir : Dans le cadre général, les habitants d’une commune peuvent assister aux séances du conseil communal sauf en cas de huis-clos.