Si pour beaucoup de propriétaires la valorisation d’un terrain à vendre passe en grande partie par son entretien (élagage des arbres et débroussaillage notamment), la création d’un jardin pourra être un élément de nature à déclencher le coup de cœur chez un acheteur potentiel. On vous donne ici quelques astuces pour mieux vendre votre parcelle en l’ornant de plantes ou de fleurs !

Le jardin : Un outil pour valoriser la vente de la parcelle

La présence de plantes, d’arbres ou de fleurs sur votre parcelle sera de nature à valoriser le terrain à bâtir ou le terrain non-constructible que vous vendez. En effet, avec un jardin aménagé, vous contribuez à créer une certaine ambiance. Très utile lorsque l’on souhaite casser le caractère un peu impersonnel d’un terrain à bâtir totalement vierge !

La présence d’arbres fruitiers, d’un potager ou encore de fleurs sur la parcelle peuvent donc en ce sens être des alliés de circonstances pour vendre plus rapidement mais aussi plus cher votre terrain.

Bon à savoir : Même si le terrain que vous vendez n’est pas constructible, il est possible d’y implanter des plantes, un potager, des fleurs ou des arbres. Si il s’agit d’un terrain agricole, la seule condition à respecter est de conserver son caractère agricole

S’inspirer du « garden-staging » pour mieux vendre sa parcelle

Que ce soit sur une parcelle vierge ou sur une parcelle avec une construction, le garden-staging consiste à considérer le jardin comme une pièce à part entière d’une maison.

Concrètement, il s’agit d’embellir la parcelle à moindre coût. Un jardin bien structuré permettra également de donner une réelle impression d’espace. Vous pourriez par exemple consacrer une partie aux arbres fruitiers, réserver un emplacement pour des compositions florales ou encore mettre un coin potager au fond de la parcelle.

Le garden-staging met aussi au cœur de son principe celui de l’entretien. Si vous disposez de haies, elles doivent être correctement taillées. Il en est de même pour les arbres qui doivent être élagués régulièrement. Si vous souhaitez mettre en place un coin potager, celui-ci devra également être correctement entretenu.

Bon à savoir : Dans le cadre de l’achat d’une maison avec un terrain et selon l’institut de sondage Ipsos, les acquéreurs sont prêts à débourser jusqu’à 20 % plus cher que le prix du marché.

Jardin trop grand ? Comment en vendre une partie ?

Si vous disposez d’une parcelle sur laquelle vous avez édifié une habitation et que vous souhaitez vendre une partie du jardin que vous n’utilisez plus, la démarche est tout à fait possible.

Néanmoins, quelques préalables s’imposent avant de diviser votre terrain. Premièrement, il convient de se renseigner et de discuter de votre projet avec le service urbanistique de votre commune. Ensuite, il faudra borner le terrain, en faisant appel à un professionnel comme un géomètre expert qui est familier de ce genre d’opérations.

Bon à savoir : Si une parcelle est constructible, la division de celle-ci en deux parcelles pourrait faire perdre le caractère constructible des terrains. Il convient donc de se renseigner en amont pour que le projet reste viable.

De même, si à l’inverse vous disposez d’un terrain à bâtir trop petit qui jouxte un pré, il est possible de l’acquérir à votre voisin si celui-ci est vendeur. Cela permettra bien souvent de valoriser la partie constructible de votre terrain en apportant un écrin de verdure.